mercredi 30 décembre 2020

dimanche 27 décembre 2020

27 — 29 décembre : סֶלָה

Trois jours de Selāh par Naama

jeudi 24 décembre 2020

Sweet Ride

If today was Christmas eve and tomorrow was Christmas day 
All I would need is my little sweet rider 
Just to pass the time away 
– Robert Johnson, “Hellhound on My Trail”

Ami chers, gens beaux et heureux,

Do what thou wilt shall be the whole of the Law.

Les trois jours de ténèbres s'achèvent ! Le Soleil Nouveau-Né va, encore un coup, surgir joyeusement au cœur des interminables nuits du Solstice !

C'est votre bonne leçon annuelle : lorsqu'il entre dans le sombre signe du Vieux Bouc Amer — douleur, âpreté, senescence... — le soleil redevient un enfant blond rieur !

Le nombre 2020 n'a plus que quelques heures à, précisément, vous servir de bouc émissaire, puisque, ainsi que vous le savez, l'année solaire réelle finit/commence à l'instant impeccablement magique de Noël (les Douze Jours qui suivent, et au milieu desquels se trouve l'inauguration officielle du Nouvel An solaire, étant « hors du temps »).

Réjouissez-vous et n'oubliez pas :

Amis chers, la Lecture du jour est Liber Stella Rubeae, versets 53 à 56.

53. For there are two glories diverse, and thou who hast won the first shalt enjoy the second.

WLLM suggère que ce verset pourrait décrire un coït rituel per vas nefandum ("par le récipient criminel") succédant à un coït rituel orthodoxe, ce qui entraîne, évidemment, la question de la licéité de la sodomie appliquée à une femme, question qui, chez les Troglodytes, préoccupe également Païens (l'occupant romain se scandalisait de ce que les Gaulois sodomisassent leurs femmes), Juifs (aucun texte du Talmud n'interdit de sodomiser son épouse) et Chrétiens (le pape Sixte-Quint a déclaré la sodomie impeccamineuse par temps de canicule).

Ai-je besoin de dire que le Livre de la Loi nous dispense de ce genre de scrupules et pose pour seule condition, à quelque rapport que ce soit, le consentement mutuel des amants ? comme il est écrit : < as ye will, when, where and with whom ye will > (AL 1, 51).

54. I leap with joy within thee; my head is arisen to strike.

Noël est-il la fin d'une année ou le commencement de l'année suivante ? Est-ce la joie qui entraîne l'éveil de Hadit ou l'éveil de Hadit qui provoque la joie ? Mystère de l'enthousiasme (ἐνθουσιασμός, "le dieu intérieur", i.e. Hadit) galvanisé : Vénus, Dionysos, Apollon, qu'il s'agisse de verser dans l'orgie ou d'aller à la guerre : c'est par la promesse de femmes à "enlever", le dutch courage et les marches militaires que l'on mène Bidasse au carnage.

55. O the lust, the sheer rapture, of the life of the snake in the spine !

Serpent, en hébreu נָחָשׁ, valeur numérique 358 qui est celle de משיח — La venue du Messie est une formule codée qui désigne l'éveil de Hadit en l'homme — Le "Messie" historique (AL 1, 55-56 ; 2, 76 ; 3, 47) sera, par conséquent, celui qui aura parfaitement réalisé le commandement < Be thou Hadit > (AL 1, 6) et ressemblera donc, selon ma formule inlassable, plus à un chat de Chester sadomasochiste qu'à un Jésus qui tend l'autre joue.

56. Mightier than God or man, I am in them, and pervade them.
« L'éveil de la kundalinî peut être provoqué par différentes causes : l’amour pour DIEU, la grâce de sages qui ont atteint la perfection, la puissance de la volonté d’analyse du philosophe. Partout où il y a une manifestation quelconque de ce qu’on appelle généralement pouvoir surnaturel ou sagesse surnaturelle, c’est qu’un faible courant de kundalinî doit avoir réussi à pénétrer dans la sushumnâ. Mais, dans l’immense majorité des cas, les gens sont tombés sans le savoir sur un exercice qui a libéré une minuscule fraction de la réserve de kundalinî. Toute adoration religieuse conduit, consciemment ou non, à ce résultat. L’homme qui croit que ses prières sont exaucées ne sait pas que c’est sa propre nature qui en a produit la réalisation ; il ne sait pas que par l’attitude mentale de la prière il a réussi à éveiller une fraction de cette puissance infinie qui est « enroulée » en lui. Ainsi, ce que les hommes, dans leur ignorance, adorent sous des noms variés, dans la peur et les épreuves de toutes sortes, c’est, nous déclare ouvertement le yogin, la puissance véritable qui est emmagasinée en chaque être, la mère du bonheur universel, si nous savons seulement nous en approcher. » – Vivekananda
Joyeux Noël à tous et à toutes !

Love is the law, love under will.

— ☉︎ in 3° ♑︎ : ☽︎ in 29° ♈︎ : ♃︎ : Ⅴⅴⅰ

mercredi 23 décembre 2020

Divin vampire

Amis chers, gens beaux et heureux,

Do what thou wilt shall be the whole of the Law.

C'est aujourd'hui notre Boleskine Day is Canceled Party ! Le premier 23-décembre depuis 2015 e.v. où nous faisons bombance, le Highland Council ayant, grâce à DIEU, approuvé la reconstruction de la Kaaba !

Il convient de festoyer avec exceptionnellement d'énergie lorsqu'un jeûne est supprimé, comme il est écrit : < darkness and terror shall turn to light and joy > (Tzaddi, 17), et nous faisons le nécessaire.

Amis chers, la Lecture de ce jour est Liber Stella Rubeae, versets 49 à 52.

49. For I am a mighty vampire, and my children shall suck up the wine of the earth which is blood.

Commentaire : Principe de base du 6 central — le Soleil est à l'ensemble ce que le Roi est au détail et DIEU au tout — que le Livre de la Loi nomme < the word Heru-ra-ha, called Hoor-pa-kraat and Ra-Hoor-Khut > (AL 3, 35) ou, selon ma formule inlassable :
Quand je vous dis que, si DIEU est, extérieurement, un autocrate revanchard et paranoïaque, c'est parce qu'Il est, intérieurement, un nourrisson dumb, tout s'éclaire. C'est pourquoi Heru-ra-ha est le soleil...
Dans le Liber LXVI, l'Eternel Se définit Lui-même comme un < puissant vampire > — or qu'y a t-il de plus puissant, i.e. de plus "individu taillé pour la survie que l'on sert avec empressement en allant au devant de ses moindres désirs sans qu'il ait jamais à lever le petit doigt", et de plus intégralement vampirique à tous les plans, qu'un nourrisson ?

Choisissons des épouses dont le lait soit du sang, etc.

50. Thou shalt replenish thy veins from the chalice of heaven.

Commentaire : Principe de base des Cinq interdits du jeûne : s'abstenir de communier à la matérialisation finale de la formule d'un Elément, de manière à s'alimenter directement à sa rune initiale. (Notez que cela fait de l'interdiction de porter des chaussures l'observance la plus élevée, et de l'interdiction d'ingérer de la nourriture solide l'observance la plus basique.)

51. Thou shalt be secret, a fear to the world.

Commentaire : Eternel arcane de l'Initié se grimant en galvaudeux "porte-malheur", tant il est vrai qu'il est impossible de tracer la moindre lettre sans d'abord tracer un Yod.

Le Yod est un glyphe du spermatozoïde et Malkuth est le Pouvoir : la descente ultime en Malkuth (qu'on l'appelle Fin du Monde, Ragnarök, Jour du Sois-avec-Nous, etc.) est donc — paradoxe — l'obtention du pouvoir suprême : il est parfaitement normal que notre époque soit celle où l'homme s'empare du pouvoir génétique et impose à la plèbe un vaccin mRNA.

52. Thou shalt be exalted, and none shall see thee; exalted, and none shall suspect thee.

Commentaire : Le même arcane veut que l'homme providentiel "naisse des ténèbres pour vaincre les ténèbres" : il s'incarne discrètement, au jour du Be-with-Us, dans la formule arrivée à son stade d'horizontalisation maximale, i.e. il est sécrété par le monde auquel il est venu mettre fin : Lao-Tseu était dignitaire à la cour des Zhou, Moïse était prince égyptien, Gautama prince des Śākyas, appartenant à la caste des kṣatriyas, et le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré), fils d'influent prédicateur darbyste.

Bonne et heureuse journée à tous ! < Festoyez ! Réjouissez-vous ! > (AL 2, 44)

Love is the law, love under will.

— ☉︎ in 2° ♑︎ : ☽︎ in 18° ♈︎ : ☿︎ : Ⅴⅴⅰ.

mardi 22 décembre 2020

Joy of my rapture all day (pleasure of uttermost delight all night)

Amis chers, gens beaux et heureux,

Do what thou wilt shall be the whole of the Law.

Bon et heureux hiver à tous et à toutes !

Bien sûr, je préférais quand Thelema ne concernait que les vieux magiciens à amples barbes, reclus dans leurs châteaux de Touraine, les vieilles magiciennes inscrites au Gotha, recluses dans leurs hôtels du seizième, les grandes familles de l'élite financière zurichoise et les surfeurs californiens : la vogue des non-initiés-mais-férus-d'occultisme anti-OTO qui promulguent par voie de meme est terriblement déprimante et je partage l'avis de Tau Omphalos que, le meme étant (comme l'étymologie française du mot l'indique) un appel direct à l'instinct grégaire, il ne doit rien avoir à faire avec la Loi.

Mais enfin, comme je le disais à un élève me confiant s'être rendu compte qu'il aurait mieux aimé épouser certaine escort hyper cool en compagnie de qui il avait vécu quelques semaines de passion torride, plutôt que la femme ultra-nulle à laquelle il se trouve bêtement marié : "Et moi, j'aurais préféré gagner cent millions à la roulette que me faire, en jouant au polo, cette atroce aponévrosite qui me torture encore vingt-cinq ans plus tard."

Amis chers, la première Lecture de la saison est Liber Stella Rubeae, versets 45 à 48.

45. In the words that Thou knowest.

Commentaire : DCCCXXVII est la pratique la plus importante, voire la seule qui permette à l'homme d'accéder à sa délivrance, et elle repose entièrement sur la puissance mystérieuse de la langue vernaculaire, qui procède de Binah, i.e. de l'activité (de l'activation) de l'hémisphère droit du cerveau, comme il est écrit : < in his woman called the Scarlet Woman is all power given > (AL 1, 15).

Le Livre de la Loi désigne l'anglais comme parole de Chokhmah (AL 2, 55), i.e. comme langue véhiculaire, standard et liturgique pour le Nouvel Æon — mais, de même que les choses matérielles, sur la Terre, sont directement régies par l'influence de la lune reflétant la lumière du soleil, toute parole de Chockhmah n'est opérative qu'une fois transformée en application pratique, i.e. en Action, par l'idiome maternel de Binah. C'est le sens de < This book shall be translated into all tongues, etc. > (AL 3, 47).

46. For I also swear unto thee by my body and soul that shall never be parted in sunder that I dwell within thee coiled and ready to spring.

Commentaire : Peu importe ce que vous avez été, ce que vous avez cru, ce que vous avez cru que vous étiez : une fois découverte votre persona de prince et de prêtre, c'est irréversible — Vous avez toujours su qu'elle était là, tapie dans l'ombre...

47. I will give thee the kingdoms of the earth, O thou Who hast mastered the kingdoms of the East and of the West.

Commentaire : De mes convictions politiques, j'écrivais, ces jours derniers :
Si j'avais les pleins pouvoirs, mon programme serait, outre une joyeuse et massive extermination préalable de troglodytes, — < Should we not rather breed humanity for quality by killing off any tainted stock, as we do with other cattle ? > demande le Maître Therion, qu'il soit béni et vénéré (NC AL 3, 18), — ce serait, dis-je, quelque chose comme : je veux que l'homme soit libre, barbare, sauvé du Mal et du Bien, inaccessible à toute espèce de code moral — qu'il réapprenne l'orgie, la prédation, l'extase — afin que l'existence redevienne un festin — une immense bacchanale.
C'est exactement ce qu'autrefois j'ai voulu dire par :
Un mien oncle me demandait récemment si mes visées sont « révolutionnaires ». La réponse est non… pas révolutionnaires à proprement parler… S’il fallait que je résumasse ici ce en quoi consistent précisément mes ambitions personnelles, le destin auquel j’aspire, l’idéal de réalisation et d’accomplissement vers lequel tend mon être, et pour lequel je me sens prêt à « m’engager », quoi qu’il en coûte, « dans une démarche sacrificielle », je dirais : une Häagen Dazs amaretto almond crunch.
Personne n'avait compris la gravité de cette profession de foi, à l'époque...

Je me suis expliqué, je me réexplique donc :

Politiquement libre = Liber Oz à la lettre, sans "mais", ni "sauf".

Philosophiquement barbare = Il y a quelques années, un lecteur a mis en vidéo celui de mes textes où j'explique ce que j'entends par "barbare" — Je n'ai jamais su qui était ce lecteur. No, srsly.

Spirituellement sauvé du Mal et du Bien = Prière universelle.

Inaccessible à toute espèce de code moral = Un homme à code moral (peu importe qu'il s'agisse de Confucianisme, de PC culture ou de quoi que ce soit d'autre) est un chien que l'on dresse ou un robot que l'on programme.

Orgie (AL 2, 22), Prédation (AL 3, 11), Extase (AL 1, 53), sont tellement l'activité normale, i.e. juste, de l'homme, que dès que celui-ci est un peu haut de gamme, il ne veut plus entendre parler que de ça : voyez la rockstar qui partouze non-stop, s'entoure de managers agressifs et met la foule en transe avec ses sons !

La vie est un Festin : êtes-vous 32 ou 32 bis ? ᛟ ou ᚠ ? Crocodile ou Taureau ?

La vie est une Immense Bacchanale : L'existence est une fête et les fêtes ne durent pas — Le Livre de la Loi (AL 2, 42-43) nous ordonne, en pratique : pleasure of uttermost delight all night, joy of my rapture all day.

48. I am Apep, O thou slain One. Thou shalt slay thyself upon mine altar: I will have thy blood to drink.

Commentaire : Apophis, dont les crochets ont pour fonction de percer des trous dans les tabous surfaits, est au cœur d'IAO — ce qui veut dire que la nature divine est quintessentiellement, nucléairement dirais-je, ennemie de l'égo, et que rien n'est plus répugnant à DIEU que l'automystification.

Le Heathen est un indigné vertueux : c'était vrai au temps des Croisades et de l'Inquisition, c'est toujours vrai au temps de l'hypersensibilité woke et de la dictature sanitaire.

Je vous souhaite un très bel hiver. A tous, longue vie et félicité sans fin.

Love is the law, love under will.

☉︎ in 1° ♑︎ : ☽︎ in 8° ♈︎ : ♂︎ : Ⅴⅴⅰ

vendredi 18 décembre 2020

☉︎ in 26° ♐︎


3.01 : Resh 23.52 ; Hd 0.11 -> 1.30 ; Hb 1.55 -> 2.56 (Stel, 29-31).

29. Also he shall have made roses bloom thereon.

Commentaire : שׁוֹשַׁנָה a pour guématrie 661, qui est la valeur numérique de אסתר — Tout homme et toute femme étant une étoile (AL 1, 3), il importe que sa trajectoire soit alternativement propulsée par le feu passionné d'Ishtar et par la flamme vengeresse d'Hadassah : c'est la rose née à la croisée de ces deux chemins que juge le tribunal suprême, < en présence du Grand Dieu, Seigneur de l'Occident. >

30. In the end he shall offer up the Vast Sacrifice, at the moment when the God licks up the flame upon the altar.

Commentaire : Vast Sacrifice a pour guématrie 482, qui est la valeur numérique de נבלת, la chute des feuilles à l'automne — Le climax est donc Mabon, parce que l'objectif est la Maât ♎︎, qui est l'ajustement improbable de Vénus et Saturne : c'est l'harmonie conjugale de ces deux réalités en l'homme que juge le tribunal suprême, < en présence du Grand Dieu, seigneur de l'Occident. >

31. All these things shalt thou perform strictly, observing the time.

Commentaire : J'écrivais, l'an dernier :
L'énergie (âme, lumière, spiritualité) est masculine, la matière (corps, mesure, temporalité) féminine. Sans rigueur ni timing dans lesquels se frayer un passage et s'inclure, le génie n'est qu'une sale manie qui en met partout. C'est pourquoi Mozart avait épousé une fille de concierge.

Inversement, la matière, la Terre, est BABALON, et BABALON est une Hétaïre : elle veut dompter la Bête et étouffer son or. Vieillir spirituellement, c'est n'avoir plus que la mesure : obsession du Capitaine Crochet pour le tic-tac du réveille-matin qui annonce le Crocodile. C'est être retourné à la terre.

L'Hermite vit dans les étoiles, l'Amant au soleil, l'Homme de Terre sous les nuages et le Troglodyte sous un parapluie : il prend refuge dans la Terre, par crainte des nuages que produit la Terre.

Bien sûr, la Nature autour de lui, d'hétaïre flamboyante devient Mère des Wendols, mais elle le préserve de tout stress : < Ce sont des morts, ces gens-là. Ils ne ressentent rien. > (AL 2, 18)

Le problème est que l'on voit généralement la Juste Mesure comme un compromis tiède, alors qu'elle est une tension max : la Magie nous dit : plus puissante la cheville et étroit le pertuis, plus l'explosion finale est intense et, partant, efficace.
Le respect méticuleux des horaires dans la praxis a toujours été la planche à clous la plus douloureuse de l'Ascèse — Or, la dégringolade des générations, qui entraîne un accroissement continuel de la rigueur dans le monde, fait de cette observance un effort quasiment surhumain pour le Débutant aujourd'hui — Il importe d'ajuster la Mesure au degré temporel de Descente, c'est le sens profond d' < observing the time >.

32. And the Beloved shall abide with Thee.

Commentaire : Amen.

[PS : Heureux de finir les Jours d'Ombre sur ce Verset — pour les raisons évidentes, bien sûr, mais aussi parce qu'en hébreu, beloved se dit דָּוד, David.]

9.25 : OdL 6.46 ; rendormi et rêvé de la Tiger Lily optimale : je ne sais plus si c'était Neve Campbell ou Michelle Rodriguez, mais enfin j'ai pris cher et, le lys tigré étant attribué à צ, soit 90 = J(10) + O(70) + Y(10) = Joy, c'est d'excellent augure pour la Synaxe !

[PS : Saviez-vous que le middle name de Gina Carano, l'ultime princesse Tiger Lily à complexe d'Electre et ahurissant courage amazone, est Joy ? No, srsly.]

Resh 8.24 ; BdE ; entrée, etc. 8.33 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.13.

12.45 : Resh 12.43. [C'était un échange tout à fait délicieux que ce Live Magical Record — Les Jours d'Ombre s'achèvent et les Cours reprennent dimanche — Nous verrons si nous revenons à cette formule entre les Rois et l'Imbolc.]

jeudi 17 décembre 2020

☉︎ in 25° ♐︎


2.56 : : Resh 23.52 ; Hd 0.15 -> 1.25 ; Hb 1.45 -> 2.45 (Stel, 25-28).

25. (For so we conceal that life which is beyond).

Commentaire : J'ai, l'an dernier, longuement développé le thème "Cléopâtre n'avait même pas l'eau courante".
Le Savoir autrefois réservé aux Initiés d'Héliopolis est accessible sur votre iPhone; le Pouvoir a ses hérétiques, mais ne les brûle plus; la fin du monde est annoncée, non par des inquisiteurs, mais par une jeune fille avec des couettes — Il se peut que nous vivions la meilleure de toutes les époques.
Douze mois, une corona hoax, deux confinements et un Joe Robinette Biden plus tard, je le maintiens : la Retraite, le Silence et Trouver un lieu solitaire où faire Hud sont les trois composantes de l'Ascèse les plus difficiles à se procurer — et voilà que le gouvernement lui-même se charge de me les fournir ! — Je sais bien que l'idée est de relâcher les contraintes à mesure que Trump s'en va (déconfinement raccord au Collège Electoral et réouverture de tout le 20 janvier) et c'est précisément pour ça que je voudrais qu'il ne parte jamais : le confinement n'aurait pas de fin !

26. The temple shall be darkened, save for the fire and the lamp of the altar.

Commentaire : Les deux feux dont Gandalf parle au Balrog — J'ai beaucoup écrit et beaucoup discouru du rapport ᚾ vs. ᛋ qui signe le Sentier de l'Energie sur l'Arbre — L'étrange, ici, est que le verset semble nous dire : hormis ce rapport, il n'y a rien qui vaille sur la Terre.

Ainsi, c'est d'un feu allumé, en scout, à la lumière du soleil que nous tirons la Flamme perpétuelle : Sowilo et Naudhiz — le feu qui éclaire et celui qui brûle — le Soleil bienfaisant et le mal nécessaire du foyer domestique — fusionnent en Flamme Sacrée.

Dans les systèmes à vingt-deux lettres, ce Mystère est synthétisé par la Lettre Σ, ou ש, ou Ⱎ, ou ﺵ — ou, bien entendu, mon Ϣ signature, etc.

Or, le nom de Shin ש signifie "dent" : les cris de l'enfant qui "fait ses dents" et le sourire de l'enfant qui les perd soulignent l'aspect initiatique (Sowilo) — les séances de dentiste, l'aspect "mal nécessaire" (Naudhiz).

L'Image de ce Mystère est l'Atu XX : HERU-RA-HA (devant qui brûle la Flamme Perpétuelle) est HOOR-PAAR-KRAAT (le Pur Esprit d'Enfance) et RA-HOOR-KHUIT (guerre, vengeance, force et feu) : ou, pour reprendre ma formule inlassable :
Quand je vous dis que, si DIEU est, extérieurement, un autocrate revanchard et paranoïaque, c'est parce qu'Il est, intérieurement, un nourrisson dumb, tout s'éclaire. C'est pourquoi Heru-ra-ha est le soleil.
27. There shall he kindle a great fire and a devouring.

Commentaire : La fusion en question : כִּי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ, אֵשׁ אֹכְלָה הוּא: אֵל, קַנָּא

J. m'a demandé pourquoi l'on critique l'abrahamisme tout en citant la Torah — Je lui ai rappelé que le prêtre-roi Melchisédech, de sainte mémoire, a rituellement partagé le pain et le sel avec Abraham. (NB : Dans l'Offrande selon les trois espèces, établie par Christian Rosenkreutz, de sainte mémoire, le pain est la force blanche et le sel la force noire.)

28. Also he shall smite the altar with his scourge, and blood shall flow therefrom.

Commentaire : Le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) commente simplement : < Flagellation > — Le fouet est l'arme magique par laquelle la force blanche soumet la force noire — L'idée n'est pas un gay piétinement du temporel par le spirituel, mais, au contraire, le rétablissement de l'équilibre primordial, compromis par l'inertie noire, ainsi qu'en témoigne ce Verset "en Triangle" : Autel (Noir) Fléau (Blanc) Sang (Rouge).

9.30 : OdL 6.45 ; Resh 8.23 ; BdE ; entrée, etc. 8.30 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.16.

10.30 : Très agréable petit-déj avec Al., avons parlé LBR, exorcismes et pierres attribuées au signe du Verseau.

12.45 : Resh 12.42. On se sent davantage "du calme, il y a du monde au contrôle" quand on sait que la mère de JFC Fuller s'appelait Thelma de la Chevallerie.

18.52 : Resh 17.01 ; XLIV ; puis dîner : tartines provençales w/ lamelles de brési w/ mâche ; poire de bœuf w/ sauce béarnaise & flans de courgettes ; mousse aux trois chocolats.

mercredi 16 décembre 2020

☉︎ in 24° ♐︎


2.45 : Resh 23.51 ; Hd 0.17 -> 1.22 (Peut-être la plus extraordinaire, la plus profondément magique de toutes les heures où j'ai fait H. dans ma vie... Parc surnaturellement baigné de brume, d'inquiétante étrangeté, d'une sorte de paix bizarre et fantastique dûe au couvre-feu national qui empêche collectivement tous les Trogs du pays de polluer l'astral en extérieur la nuit... C'était, en fait de vibrations comme au plan esthétique, absolument not of this world...) ; Hb 1.37 -> 2.40 (THI ☉︎).

Que quelqu'un canonise John Frederick Charles Fuller et lui érige plusieurs monuments.

9.32 : OdL 6.44 ; rêve d'un symbolisme extraordinairement élaboré, lui aussi.

Autrement, H3nry m'a envoyé tout un tas de Smash or Pass ? en croyant que je ne reconnaîtrais pas le casting de The Four et de Nymphetamine — Il se trouve, H3nry, que j'ai, autrefois, dans une perspective strictement scientifique, beaucoup étudié l'œuvre de Michael Ninn et que je sais très bien qui est Renée Perez. (Smash, bien sûr.)

Resh 8.22 ; BdE ; entrée, etc. 8.40 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.25.

Non. Je ne suis pas comme ça — tel que je suis — parce que je suis Thélémite; je suis Thélémite parce que je suis comme ça.

Et : oui, c'est une orgie continuelle avec, parfois, quelques minutes de pause que nous passons au Temple.

12.45 : Resh 12.42.

mardi 15 décembre 2020

☉︎ in 23° ♐︎


2.41 : Resh 23.51 ; Hd 0.11 -> 1.11 ; Hb 1.35 -> 2.35 (Stel, 21-24)

21. Then again the master shall speak as he will soft words, and with music and what else he will bring forward the Victim.

Commentaire : WLLM demande, quant à ce verset : < Master Al-aswad ? > et c'est une bonne question — L'étonnant est que Al-Hajar al-Aswad signifie "la pierre noire" qui, lorsqu'on est moi, renvoie, non à la Mecque, mais à Héliogabale.

J'ai toujours pensé que, de tous les systèmes religieux en sommeil, celui d'Héliogabale était un des seuls qui méritât vraiment d'être réveillé.


Ayons des empereurs-enfants orgiastes à mommy issues, enlevons des vestales et ne nous lassons pas de répéter le Shumulisme Essentiel :
Je suis pour le mariage gay, à condition que les deux filles soient canons.
22. Also he shall slay a young child upon the altar, and the blood shall cover the altar with perfume as of roses.

Commentaire : J'ai dit, l'annnée dernière, de ce Verset :
On sait que, dans les Livres Saints, le sacrifice humain est une métaphore et désigne, en réalité, une opération de Magie sexuelle — ce qui fit jadis ironiser Sir Aleister sur l'état d'aliénation d'une société qui admet que l'on tue des bébés, mais non que l'on parle de sexe.

Vous me direz qu'à l'ère d'internet, ce débat sonne un peu rétro, et vous aurez tort. Le sécateur de Hel a deux ciseaux, comme tous les sécateurs : un pour déviriliser (#MeToo), un pour faire avorter les mamans (#MerciSimone). N'oubliez pas : Thoughtcrime et Sexcrime vont, eux aussi, toujours de pair : Weinstein et Assange tombent au même moment, mais le stupide manichéisme Disney par lequel on vérole, depuis près d'un siècle, ces dieux innocents que sont les enfants (Disney ! Voilà le sacrifice à Moloch !) vous empêche de faire le lien.

"Nous abolirons l'orgasme", dit O'Brien.

Ce qui doit réjouir les mânes de Marcus Eli Ravage et navrer celles de George Orwell, c'est que ce programme "fasse aujourd'hui sens", comme écrit la propagande officielle dans son ignorance de la langue française.

Je veux dire : à peine internet donnait-il libre accès à toutes les formes de X, que surgissait un mouvement No Fap. Le plus antijuif de tous les sites "dissidents" publie désormais des "Sermons du Dimanche" ultra-puritains où le lecteur est exhorté, au nom de Jésus, à renoncer à la proximité des femmes et (comme dirait Marcus) il ne remarque même pas la contradiction.

J'écrivais en 2009 :

"Tout érotisme est contrerévolutionnaire. Ce qui caractérise la montée des [Troglodytes] au pouvoir, c'est la proscription de l'érotisme, et son confinement dans les recoins obscurs, honteux. Sauf quand il s'agit de faire du racolage démagogique. Mais les tronches de ces gens-là disent assez leur nature de remèdes contre l'amour... La vermine chrétienne a fait un "péché" de l'impulsion qui nous donne la vie, les communistes faisaient la chasse aux "vipères lubriques" (avec raison : il n' y aurait pas eu de mai 68 sans la fermeture des bordels en 46). L'homme blanc doit aujourd'hui choisir son destin : c'est Alexandre VI ou Savonarole. Il n'y a pas d'autre option. Personnellement, j'ai choisi. Et c'est pas Savonarole. La beauté, la joie, la liberté, qui sont les adjuvants nécessaires à l'érotisme, sont contraires à l'abrahamisme même : le seul vrai rempart contre Big Brother, c'est la Voile Rouge."

Enfin ! Rémunérer un service sexuel en France est, depuis, devenu illégal, comme, du reste, le fait de dépenser plus de mille euros en liquide : nous qui — donc — tenons, à juste titre, la sexualité pour le Sacrement Suprême, devons nous réjouir qu'engager une escort soit insurrectionnel : cela justifie le Langage chiffré des Livres Saints et mon érémitisme : qu'ai-je à faire, grands dieux ! d'un monde où il est plus risqué d'engager une fille pour la nuit que d'annoncer que ma religion prescrit le sacrifice de jeunes enfants ?
23. Then shall the master appear as He should appear — in His glory.

Commentaire : De ce Verset, le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) dit très simplement : < erectio penis >, ce qui nous renvoie à un autre de nos textes indispensables :
Sir Richard Payne Knight, de sainte mémoire, a démontré jadis que toutes les religions du monde procèdent d’un culte phallique initial, qui n’a, dans son principe, rien d’agraire, ni de freudien – En voici la raison : les Initiés classent les conditions indispensables à l’existence humaine selon la traditionnelle nomenclature élémentaire – l’Esprit (i.e. la fusion des opposés, c'est-à-dire l’union sexuelle), la Terre (l’incarnation), l’Air (la respiration), l’Eau (question de survie immédiate) et le Feu (l’énergie contenue dans les divers types d’aliments). Tout cela est très logique. Mais, si le sexe est, évidemment, la condition première à l’existence, alors la toute première condition à l'existence est l’érection : la condition indispensable à la condition indispensable à la survie de l’espèce est que l’homme bande – Au commencement était la gaule. (On pourrait aisément en conclure à la phallocratie et au patriarcat, s'il ne fallait que quelqu'un suscitât la gaule en question – devons-nous en déduire qu'« au commencement était Michelle Rodriguez » ??? – mais je digresse.) Voilà pourquoi la seule constante absolue, dans les religions naturelles, est la vénération du phallus érigé, qui – des obélisques égyptiens aux menhirs celtes, en passant par les lingams de l’Inde – ne consiste pas à déifier les organes génitaux, mais à représenter l’origine des choses, i.e. le Divin, sous sa forme la plus primordiale – donc sa forme la plus pure – donc sa forme suprême. Par adaptation, les gens du peuple ont, partout et toujours, regardé le symbole ithyphallique comme le grand signe bénéfique – celui qui éloigne le malheur. Et, de même que les Italiens portent une corne priapique autour du cou pour chasser le mauvais œil, les Wotanistes portent le marteau de Thór (talisman dont chacun aura remarqué qu’on peut y voir autre chose qu’un marteau), afin de conjurer les forces hostiles à l’harmonie du monde, c'est-à-dire la menace de Ragnarök.
24. He shall stretch himself upon the altar, and awake it into life, and into death.

Commentaire : De ce Verset, le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) dit très simplement : < begin act >, ce qui nous renvoie à la célèbre expérience médicale de 1998 e.v., qui avait démontré que la production d'endorphines (donc le bien-être) de l'homme croît à mesure que son excitation sexuelle augmente, puis s'écroule totalement au moment de la pénétration, pour augmenter tranquillement à nouveau, au cours de l'union proprement dite, jusqu'à la production maximum au moment de l'orgasme – Intéressant, puisque la Magie enseigne que la pénétration, durant l'acte d'amour, correspond, dans l'Initiation, à la Traversée de l'Abîme, donc à la néantisation de l'égo, mais aussi à Neptune, planète de la mer amère où l'âme erre (astrologiquement, des tuiles de trois étages) et au Cancer, signe bien nommé du bas de gamme humain, etc.

lundi 14 décembre 2020

☉︎ in 22° ♐︎


2.40 : Resh 11.51 ; Hd 0.10 -> 1.15 ; Hb 1.33 -> 2.35 (Stel, 17-20).

17. Then the five — and the sixth.

Commentaire : Pourquoi < the five > et non < the fifth > ? Parce que le < sixth > est l'objet (i.e. la fin) du réajustement : comme dans une scène de ménage, au trop de chesed doit succéder trop de rigueur pour que l'Harmonie renaisse.

Or, à propos du 6, il est écrit < Heru-ra-ha, called Hoor-pa-kraat and Ra-Hoor-Khut > (AL 3, 35) — Quand je vous dis que, si DIEU est, extérieurement, un autocrate revanchard et paranoïaque, c'est parce qu'Il est, intérieurement, un nourrisson dumb, tout s'éclaire. C'est pourquoi Heru-ra-ha est le soleil.

18. Also the altar shall fume before the master with incense that hath no smoke.

Commentaire : Vapeur = הבל

19. That which is to be denied shall be denied; that which is to be trampled shall be trampled; that which is to be spat upon shall be spat upon.

Commentaire : Amen ! Je n'ai, en fait, personnellement, rien contre le Grand Reset, au contraire ! — Jeff Bezos est quelqu'un d'objectivement cool et talentueux, alors que les Trogs lambda porteurs de masques sont tous des médiocres et des lâches, dont je trouve très bien qu'ils soient ruinés, abjectement réduits en esclavage et contraints de manger des insectes.

Si l'idée est que toute la "classe moyenne", i.e. la bourgeoisie occidentale, exclusivement composée de traîtres et de nuisibles, souffre pour augmenter la fortune de M. Pinault et, partant, les plaisirs de Salma Hayek, je dis : oui ! OUI !! OUI !!!

Vous m'objecterez : et les enfants ?

Quoi les enfants ? — Ceux que, miraculeusement, vous n'avez pas fait avorter, vous leur mettez un bâillon et laissez la télévision les élever, quand ce n'est pas les curés pédophiles ! — Un bon gros shoot de vaccin mRNA ne peut pas leur faire plus de mal que votre influence ! — L'injection va modifier leur ADN, bousiller leur QI et entraîner des troubles du comportement ? Et alors ? Vos gosses étaient déjà petits, cons et méchants !

Qu'importe la risible progéniture d'égos souffreteux et endoloris ? L'école de la République en aurait, de toute façon, fait des trans non-binaires et des teckels envieux dans votre genre !

Great Reset NOW !

20. These things shall be burnt in the outer fire.

Commentaire : J'ai écrit, l'an dernier, sur ce Verset :
Le Livre de l’Étoile Rubis prescrit la destruction rituelle des symboles chrétiens < dans le feu extérieur > (Stel 19-20).

Pour qui a quelques notions de Forn Siðr, c'est très intéressant, puisque le Feu Extérieur symbolise, dans le Temple, la dimension que les Eddas désignent sous le nom de Muspelheim et Gandalf le Gris sous le nom de "feu sombre".

De même que l'être parvenu au dernier degré de la proscription sociale devient sex-toy pour Surt en prison, le courant spirituel entièrement dégradé se voue à servir les forces d'involution (nœud sud), de haine envieuse et de destruction, dans une société chaque jour plus carcérale.

Ainsi, < That which is to be denied shall be denied; that which is to be trampled shall be trampled; that which is to be spat upon shall be spat upon; These things shall be burnt in the outer fire >, c'est-à-dire : Retournez à l'Ombre, flamme d'Udün !
Pas mieux !

dimanche 13 décembre 2020

☉︎ in 21° ♐︎


2.35 : En ouvrant mon mail, au Lever de Laylah, trouvé, de F : "Dans ton questionnaire de Proust, tu n'as pas répondu à If not yourself, who would you be ?" — C'est, effectivement, une question que je ne me suis jamais posée — Je ne me soucie pas de ce que j'aurais pu être, ayant eu suffisamment à faire avec ce que je suis — Mais enfin, disons que, si je n'étais pas Uh'eogoth Hafh'drn, j'aurais, comme Alexandre, voulu être Diogène — Ou, éventuellement, le capitaine Merrill Stubbing, pilote du Pacific Princess, s'il avait, en plus, le pouvoir de se transformer à volonté en Joe Manganiello, époux de Sofia Vergara.

Songes : Cette nuit, vécu, en rêve, quelque chose comme le bonheur absolu, l'idylle parfaite avec la plus belle des jeunes femmes (cheveux longs, lisses, de nuance or pâle mâtinée de couleur blé, je dirais : medium champagne clair), âme-sœur parfaite, dans quelque somptueuse demeure de type palais-vénitien-qui-serait-un-château-de-la-Loire — Décrire la Paix de ces lieux, la lumière qui les nimbait, le halo de printemps éternel sur la splendeur et le raffinement des boiseries ouvragées (que, bizarrement, je comparais à celles du Grand Monceau, château de mon enfance, bien qu'elles fussent objectivement très différentes), l'ordre et beauté, luxe, calme et volupté, mais avec une exceptionnelle cleanliness astrale, serait déjà carrément les atténuer : je veux demeurer, aussi longtemps que possible, dans la rémanence de ces instants bénis.

Passé ces heures, ces jours, ces mois, que sais-je ? d'harmonie sublime, arrivaient de jeunes visiteurs, vêtus "futuriste" (Gaultier couture dans les 90s, dirais-je), légèrement arrogants, dont la leadeuse était une jolie jeune femme auburn (cheveux visibles sous la cagoule en néoprène), très scarlet woman d'avant la vague woke — Nous investissions un petit salon à l'ameublement exquis — La jeunesse en "uniforme Gaultier" s'asseyait autour d'une table ronde, je me tenais un peu à l'écart sur une banquette Régence — Comme ils discutaient entre eux, je me mettais pour ne pas perdre mon temps, à pratiquer, à mi-voix, le mantra laissé par mon défunt Maître, en me balançant doucement — Merveille ! tous les jeunes gens se mettaient, sans cesser leur conciliabule, à chuchoter la phrase avec moi — La leadeuse auburn, que je voyais de trois-quarts dos, avait la prononciation exacte et se calait, sans tourner la tête, impeccablement sur ma scansion, que je l'accélérasse ou la ralentisse. Quels miraculeux instants !

Resh 23.51 ; Hd 0.08 -> 1.11 (jardins de l'HC) ; Hb 1.26 -> 2.30 (Stel 13-16), dédiée à l'inexplicable empereur Frédéric II de Hohenstaufen, dit la Stupor Mundi ou l'Antéchrist selon le cas, mort un 13 décembre de ce que son degré d'übermenschitude ait dépassé tous les paramètres de ce monde qui, du coup, s'est trouvé dans l'incapacité de le contenir davantage — Buvons à l'Antéchrist et prions pour son retour.


13. Next, the Ritual of the Seal.

Commentaire : Le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) commente : < Hexagramme comme d'habitude >.

WLLM demande : < de préférence Liber 36 ? > (i.e. Star Sapphire) et l'explique ainsi : < les versets 12 et 13 = 5 (⛥) & 6 (🟌) = 11. Notez que 12 + 13 = 25, i.e. Liber XXV et que 25 + 11 = 36 , i.e. Liber XXXVI. >

Moi, je dis : personnellement, Liber Reguli parce que < comme d'habitude > signifie "comme vous en avez l'habitude."

Une des grandes difficultés dans l'Etude du Liber Stellae Rubae est de garder à l'esprit que l'aspect "prescription rituelle" est son pshat — S'il n'était qu'un rituel, il serait un Livre de Classe D, et non de Classe A.

- D'accord, mais quel sens profond peut-on extraire d'une instruction aussi "posologique" que < Ensuite, le Rite du Sceau > ?

Voyons : au Sens premier, le Verset stipule, pratiquement, que, dans le rite secret d'Apep, le Cœur d'IAO-OAI, le Rituel du Pentagramme doit être suivi du Rituel de l'Hexagramme.

Sens deuxième : pourquoi l'appeler < Rituel du Sceau > et non < L'Etoile de David >, alors qu'au Verset précédent, le Pentagramme a été appelé < l'Etoile Flamboyante > ?

Parce que le Livre insiste sur l'aspect Sceau de Salomon (qui est le roi next David), donc sur le Pouvoir de contrôler et d'enfermer les démons — L'idée n'est pas seulement de se rendre, par le Pentagramme, inaccessible aux entités bas-de-gamme, mais, ensuite, de leur commander.

Inversement : < ensuite, le Rite du Sceau > veut dire : ce n'est qu'une fois rendu inaccessible à la rigueur que l'on peut lui commander — Donc Remez : si ton ami se noie et que tu ne sais pas nager, regarde-le couler : mieux vaut un seul noyé que deux — Il y a quelque chose d'anti-cuistre, ici : combien de fois des trogs iznogoudiens m'ont répété, à moi, mes propres phrases sur l'air de "Je suis Sir Shumule à la place de Sir Shumule" ?! :) Mais les Trogs ne comptent pas et < next, the Ritual of the Seal ! > est un bon rappel à l'ordre à adresser à l'élève qui veut courir avant de savoir marcher.

Sens troisième : Le mot Seal n'apparaît qu'une fois dans le Livre de la Loi : < Thy death shall be the seal of the promise of our agelong love > (AL 2, 66) — L'expression < Rituel du Sceau > en vient, dans ce cas, à désigner la mort.

Or, le propre de la mort est de résoudre toutes les énigmes, telle la solution du rébus dans le magazine de jeux de la jolie plagiste — Par conséquent : la réponse est toujours l'Hexagramme.

Si la réponse est toujours l'Hexagramme, la réponse est toujours Tav, c'est-à-dire l'Atu XXI et le présent verset nous enjoint donc : Après t'être rendu inaccessible aux influences externes, considère le temps et toutes les conditions évènementielles comme les Serviteurs de ton Vouloir [voilà pour ce qui est de "commander aux démons"], désignés pour te présenter l'Univers sous l'aspect de ton Plan. — Le monde n'a été créé que pour moi et tout phénomène est un message direct de DIEU à mon âme.

Sens quatrième : Le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) donne cette Parole sur le Sentier de Tav : Le Vide devient le Tout pour réaliser la temporalité du Zéro, Ô parfait Univers de Pan.

Nous commentons : Le Vide [= le vacuum créé par le LBR dans le Cercle] devient le Tout [= next, accueille le Rite de l'Hexagramme] pour réaliser [= faire matériellement apparaître dans le monde phénoménal] la temporalité du Zéro [= le Zéro tangible, i.e. le 8], Ô parfait Univers de Pan [Pan = le Divin Lui-même Se manifestant dans l'Incarnation, comme nous l'avons vu].

Ainsi, l'univers est la ROTA (O) infinie (8) qui recèle le Divin Lui-même en son centre : l'Arcane est toujours : la Roue est Spiraloïde et celui qui a dit < In the sphere I am everywhere the centre > (AL 2, 3) a également dit : < with the just I am eight, and one in eight > (AL 2, 15) : l'œuvre du Magicien, du Poète, du Conteur, etc. est de révéler le Divin caché dans le Monde, le Mystère caché dans la Logique, l'Energie cachée dans la Matière, etc. — "Le guichetier du centre d'aide sociale a des pieds de bouc", selon la formule immortelle de Milo Manara.


(Le film le Labyrinthe de Pan, qui, comme son titre l'indique, traite du même Mystère, est absolument fabuleux, parce que la plupart des Trogs qui le voient font l'ellipse sur le fait que la petite fille sort de sa chambre avec la craie magique — réellement : leur cerveau censure la chose et ils deviennent hystériques si on la leur fait remarquer — J'ai eu, autrefois, à subir un boomer qui avait une telle peur de l'occulte, qu'il interprétait tous les films où il est question du diable comme un accès psychotique hallucinatoire du héros et piquait une crise de soixante-huitard s'enflammant contre une hétérodoxie politique lorsque on lui remontrait à quel point, si c'était le cas, ces films seraient débiles et entièrement dépourvus d'intérêt !)

La marque de l'intelligence (intus legere : lire à l'intérieur) est la capacité à s'enrichir et s'émerveiller en contemplant < les choses à la vue desquelles un bobo, un sceptique, un matérialiste, se réfugie instantanément dans la certitude qu’il est atteint d’aliénation mentale > (je m'auto-paraphrase).

Ton degré de matérialisme est ton degré de stupidité.

Voilà pourquoi le rapport d'un homme à l'argent [qui est un Pentacle (un sceau) contractant (commandant à) la puissance de l'or, lequel est la Lumière Infinie (le Vide, Aïn) descendu jusque au stade minéral (le Tout, Pan)] révèle [réalise] tout du voltage d'âme de l'homme en question.

Vous voulez contrôler la Temporalité du Zéro, i.e. contrôler l'Unicité Incarnée, i.e. contrôler Pan, i.e. tout contrôler ? — Contrôlez l'or et la monnaie, son Pentacle.

Vous voulez contrôler l'or et son Pentacle ? — Contrôlez l'Hexagramme.

Theodor Herzl, au XIXème siècle, exposant son projet de confisquer (à la manière du Shabbat, ou de Noël pour les chrétiens) le symbole de la Maguen David au seul profit du Judaïsme, n'a peut-être pas dit: < Next, the Ritual of the Seal >, mais il aurait dû.

14. Next the infernal adorations of OAI.

Commentaire : Le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) dit, dans son commentaire sur le 2ème Aethyr et ce qu'il y a vu : < La formule inversée d'IAO (voir Livre IV, Partie III, Chapitre V), implique, en gros, le processus mystique en général, en tant que contraire au processus magique. >

Il est significatif que "l'infernal", i.e. ce qui est dans les profondeurs subconscientes (i.e. à l'intérieur) ait été identifié, par la vermine chrétienne, au satanique, i.e. au binaire, i.e. à l'excrémentiel (i.e. à l'extérieur) — Le chrétien est invariablement une de < ces détestables parodies d’humanités, dont la définition de l’enfer est de se trouver seules avec elles-mêmes >, ai-je admirablement écrit jadis — Tout chrétien est un Marc Chapman, tout Marc Chapman est un chrétien.

15. Also thou shalt excite the wheels with the five wounds and the five wounds.

Commentaire : Cf. Liber Reguli. De manière générale : à quoi bon vivre avec tous les centres d'énergie en sommeil, i.e. sans la croix de l'hiérophante ? A quoi bon exister, si ce n'est pas pour faire un trou dans l'Univers (ou épouser la fille vierge du Vieux Roi Sinistre, si vous aimez mieux rester dans l'imagerie Atu XXI) ?

16. Then thou shalt excite the wheels with the two and the third in the midst; even ♄ and ♃, ☉ and ☽, ♂ and ♀, and ☿.

Commentaire : WLLM dit : < Comparez avec les rituels égyptiens de momification tels que l'Ouverture de la Bouche > — Or, l'objet de l'OdlB est de séparer < ce qui demeure > de ce qui < passe et s'achève > (AL 2, 9) — Message : au bout du compte, le but de l'Incarnation (la mort n'est-elle pas le but, i.e. le stade final, parachevé, de l'Incarnation ?) est de séparer ce qu'il y a de Divin dans la vie sensorielle de ce qu'il y a de périssable en elle : toute l'histoire de l'évolution de l'espèce humaine, individuelle ou collective, consiste à séparer la matière animée par l'esprit de celle qui ne l'est pas.

Selon le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré), the two and the third = toucher, ♄ and ♃ = ouïe, ☉ and ☽ = vue, ♂ and ♀ = odorat, ☿ = goût — Je me rends compte qu'en termes élémentaux, c'est Terre, Esprit, Feu, Air, Eau, i.e. très exactement le tracé du Pentagramme de la Terre, celui que l'on utilise pour le Bannissement LBR, rite qui consiste, précisément, à séparer la matière grossière de la matière animée par l'Esprit, en jetant la première hors du Cercle ! 


9.15 : OdL puis Resh 8.20 ; BdE ; entrée, etc. 8.33 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.13.

Préparatifs pour XV à 11h, in memoriam saint Fréderic de Hohenstaufen — Regretté, hier soir, de ne pas faire XLIV pour lui, puisque "le soleil s'est couché, qui éclairait le monde" est furieusement Messe du Phénix !

12.55 : Liber XV optimal, magnifique. Epuisé, mais heureux. Resh collectif (EP) 12.40.

jeudi 10 décembre 2020

☉︎ in 18° ♐︎


3.10 : C'est la vie la plus étrange que j'ai jamais connue... Mon épouse légale m'a dit, cette nuit, des choses d'une extrême franchise, qui m'ont probablement traumatisé pour toujours, et il m'est absolument impossible de me rappeler si c'était dans cette réalité ou dans l'autre (i.e. en rêve ou non) !!! — Je ne me vois pas traverser toute la baraque pour réveiller une native des Poissons (qui, donc, a, au sommeil, le rapport qu'Harpagon avait à sa cassette) et lui demander : "Avons-nous, oui ou non, eu cette conversation extrêmement désagréable, ma chérie ?"

Resh 23.51 ; Hd 0.15 -> 1.33 (nuit d'encre) ; Hb 2.00 -> 3.00 (Stel, 1-4).

1. Apep deifieth Asar.

Commentaire : C'est son ennemi qui rend l'homme parfait et l'homme parfait (Asar un Nefer) est un dieu — s'il est un dieu, il a atteint Kether, c'est-à-dire Jechidah, son ipséité — s'il est dans son ipséité, il est unique, or c'est DIEU, l'Unique (Ara 3, 0) — c'est tout le mystère du bitoul et le principe fondateur du christianisme — "Aimez vos ennemis" est devenu, par l'entremise de Paul de Tarse, une machine à émasculer les Romains, mais c'est, à l'origine, un Arcane : l'"apophique" acharnement de mon ennemi fait de moi un dieu — Or, l'acharnement dans la haine est le propre des âmes basses — Par conséquent, plus "les malvenus qui conspirent contre celui qui va son chemin d'un cœur léger" (pour paraphraser Nietzsche, de sainte mémoire) sont des low men, plus celui qui va son chemin d'un cœur léger monte en H' : < on the low men trample >, comme il est écrit (AL 2, 24), ou, selon la formule du roi David : < L'Eternel a dit à mon maître : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis un escabeau sous tes pieds > (Psaumes 110, 1) — La divinisation d'un homme est proportionnelle au degré d'abjection de ses opposants — Le prince-prêtre doit son statut à ses ennemis : comment pourrait-il ne pas les aimer ?

2. Let excellent virgins evoke rejoicing, son of Night!

Commentaire : Je me souviens d'avoir dit un jour à un Américain qui, en ligne, déplorait que la France fût un "désert" (i.e. un endroit dépourvu de communauté thélémite, ce qui était le cas à l'époque) : "Le < son of Night > du Livre de l'Etoile Rubis nous dit que la France, terre où François (!) Rabelais, de sainte mémoire, situe le Pays de Thélème, a un rôle majeur à jouer dans l'établissement de l'Aeon : Night, en français, se dit Nuit."

3. This is the book of the most secret cult of the Ruby Star. It shall be given to none, save to the shameless in deed as in word.

Commentaire : Tout pour le shameless in deed as in word, rien pour l'homme dont le front sait encore rougir.

Babalon, notre mère, nous enseigne : "Les malheurs de la vertu et les prospérités du vice sont des lois de la nature et, partant, des lois divines.

"Regardez autour de vous : la femme qui bafoue son mari dévoué triomphe toujours et le beta cuck bien méritant est méprisé des hommes et des dieux — comme disait Merlin l'Enchanteur, de sainte mémoire : < les cocus meurent en mai > (i.e. la formule des Beaux Jours, la force lunaire ignée, qu'incarne la Reine de Mai, c'est-à-dire la Femme Ecarlate, néantise l'énergie périmée — l'an révolu — qu'incarne le barbon beta cuck.)

"Une belle femme peut détruire intégralement le meilleur des hommes, simplement en écartant les jambes devant un autre homme : parlez-moi du pouvoir du patriarcat...

"Pour qu'au plus fort de l'engouement pour lui, l'acteur officiellement reconnu comme l'homme le plus beau du monde, et qui était, à l'époque, la plus influente de toutes les stars, perde irréversiblement son charisme, son charme, son attrait, son mojo, son crédit auprès des fans, bref, pour qu'il soit périmé, il a suffi que Kristen Stewart dise, avec le ton convenable de regret d'un "moment d'égarement", qu'elle l'avait, effectivement, trompé.

"(NB : Le ton "moment d'égarement" est rituellement crucial, parce que porteur de la formule printanière : il valide magiquement la péremption du cuck : si votre femme vous trompe avec un vieil homme riche, aucune importance : si elle "fait une folie" avec un beau jeune inconnu au cours d'une nuit de fête, vous êtes canceled, blasted out of the picture, symboliquement mort.)

"Les cocus meurent en mai : nul n'ignore que l'épouse qui ne supporte pas que son mari soit infidèle (= que la formule de son mari ne soit pas encore périmée) aimerait que son fils conquiert toutes les femmes de la Terre.

"Les spins, les principes religieux, moraux, philosophiques, etc. au moyen desquels on s'efforce de farder, — dans l'intérêt de l'harmonie sociale et domestique, — ces vérités évidentes, sont très exactement l'équivalent de size doesn't matter."

4. No man shall understand this writing—it is too subtle for the sons of men.

Commentaire : Voir nos considérations sur le Nemo Hoc Facere Potest du 5ème Aethyr.

9.20 : OdL 6.40 ; re-dormi ; Resh 8.17 ; BdE ; entrée, etc. 8.25 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.15.

C'est aujourd'hui l'occasion d'un #OTD : le 10 décembre 2004 e.v., eut lieu, dans une classe de CM2, le premier exposé sur Thelema jamais donné en France dans une école catholique — Que l'"alors-enfant" qui le donna soit béni.

12.45 : Resh 12.39. H3nry m'a envoyé une image de Sofia Vergara, avec ce commentaire :
Admets le. Tu préfererais voir Sophia (sic) Vergara se prendre une BBC que de la baiser toi-même.
Alors là, pas du tout, H3nry. Mais tu as un lien vers cette sextape (c'est pour un ami) ?

Lol internet :) Ça me rappelle la fois où l'on m'a dit que je serais très malheureux si je vivais avec Sofia Vergara et où j'ai répondu : "J'espère bien ! La compagne idéale n'est pas celle avec qui l'on est le plus confy, mais (analogie érotique, biologique même, évidente) celle par qui l'on serait heureux d'être détruit".

Notez : je parle ici de la compagne idéale — L'épouse, c'est différent (Maison V vs. Maison VII) — J'ai, autrefois, eu une dispute en ligne avec une de nos sœurs à qui j'avais cité le précepte du Hagakure : "La seule chose à dire au sujet de l'épouse, c'est qu'elle doit considérer son mari comme son seigneur-lige" — La Sis avait jugé cela effroyablement Vieil-Aeon — Je lui avais alors rappelé que Nuit, la Femme et l'Epouse (AL 2, 2 ; 16 ; 50) Parfaite, appelle son époux < my lord > (AL 1, 21) — L'enseignement du Hagakure est que l'épouse est à son mari ce que le Samouraï est à son Daimyo, ce qui n'implique aucun "servilité", bien au contraire. (L'épouse optimale est, pour toujours, la femme interprétée par Yoshiko Miyazaki dans le film Après la Pluie de Takashi Koizumi.)

18.58 : Resh 17.00 ; XLIV aux intentions de la communauté ; deux vodka-red bull, puis dîner : potage Saint-Germain ; hachis parmentier de canard w/ jus au romarin ; flan pâtissier à la vanille — Another perfect day, comme disait le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) à Cefalù.

mercredi 9 décembre 2020

☉︎ in 17° ♐︎


2.43 : Un troll mystérieux, qui signe H3nry, m'envoie, presque tous les jours, une photo de vedette accompagnée de commentaires obscènes. J'ignore s'il veut m'amuser, m'offenser ou me faire bander.

Vendredi, par exemple, j'ai reçu une pose affolante de Selena Gomez avec cette dédicace :
Ta femme le sait que tu te branles sur des filles disney qui ont la moitié de son âge?
Vous voyez le genre...

Aujourd'hui, H3nry pousse plus loin son enquête : j'ai reçu Gal Gadot en amazone et la question suivante :
Tu souffrirais en silence comme un bon esclave pendant que Gal Gadot te ruine le cul avec son strapon? ou tu gémirais comme une petite bitch?

C'est une question difficile, H3nry.
Disons que si Gal exige que je sois silencieux, je ferai mon possible — mais elle semble très agressive et je n'y arriverai probablement pas.

Lol internet :)

Resh 23.50 ; Hd 0.08 -> 1.20 ; Hb 1.35 -> 2.35 (Cheth, 19-22).

19. Wherefore I charge you that ye come unto me in the Beginning; for if ye take but one step in this Path, ye must arrive inevitably at the end thereof.

Commentaire : Principe général de cristallisation : la force rouge tend 24/7 à devenir force noire — D'où le cas, — qui tant intriguait Montaigne, — des tire-au-flanc qui tombent réellement malades après avoir menti pour faire croire qu'ils l'étaient — Ne dites pas "Je vais te tuer" à un ami, sauf si vous êtes effectivement en position de l'assassiner sans risque de vous faire prendre.
[Intermède : Ne croyez pas que ce soit simple : j'ai rêvé, cette nuit, que j'organisais le meurtre du père de ma femme, qui m'inhibe depuis des années avec son côté patriarche hyper-alpha, capricorne revêche, bulge intimidant à la braguette, révéré jusqu'à l'idolâtrie par une famille exclusivement composée de nanas ultra-bandantes (épouse et filles) qui se battent pour sa faveur. (NB: j'ai, tout de même, obtenu la main de l'une d'entre elles — bien sûr, jusqu'à ce que mes manigances pour la brouiller avec sa famille aient porté leurs fruits, je devenais transparent à ses yeux et elle cessait instantanément de rire à mes blagues dès que son père était là, mais enfin : j'en ai une.)

Habilement, je me déguisais en homme-sandwich venu distribuer des tracts, sur l'air de "c'est vrai que, comme ça, j'ai un peu l'air d'un con, mais si un voisin m'a vu, il dira 'c'était un homme-sandwich à prospectus' et personne ne croira que j'aie pu, moi, accepter une seule seconde d'endosser un uniforme aussi grotesque".

Manque de bol, je tombais, à l'arrivée, sur Kourtney Kardashian herself, en train de bronzer en bikini au bord de la piscine — Elle était prise d'un fou rire inextinguible, horriblement vexant, à la vue de ma tenue, se roulait physiquement par terre en hurlant de rire, et je prenais toute la mesure de l'amertume de ma destinée : 1. "J'ai eu ma chance avec Kourt K et (sachant que la première impression ne passe jamais) je me trouvais alors dans cet accoutrement ridicule..." 2. "Le vieux @*#% que je viens occire se tape, — en plus de sa femme sur qui je fantasme comme un collégien, — Kourtney Kardashian, — que je désire à un point douloureux, — ça ne va clairement pas arranger mes complexes"...

Entre deux crises d'hilarité convulsive à mes dépens, Kourtney parvenait à me hoqueter que le maître de céans ne rentrait que dans une heure — Blessé par ses moqueries, je décidais d'attendre à l'intérieur.

Une fois dans la maison déserte, — comme, depuis le salon, j'avais vue sur la piscine, donc sur Kourtney, — j'entreprenais fébrilement de faire passer, à la main, en matant la baigneuse, l'érection enragée qui me tourmentait depuis notre rencontre — Je m'imaginais en train de noyer sadiquement mon beau-père dans la piscine, sous les yeux de Kourtney, après quoi elle s'offrait docilement à moi, en ma qualité de nouveau Dominant, et j'en étais à peu près au moment où je plonge la puissance turgescente de ma virilité dans la douceur soumise de sa chair féminine, lorsqu'elle m'apercevait en train de me br*** à la fenêtre, poussait des cris furieux, appelait sa sécu, qui m'embarquait sans ménagement, et, — dans mon déguisement humiliant, en flagrant délit d'exhibition sexuelle, avec un sentiment de lose atroce, — je croisais, alors qu'on me jetait dehors, mon beau-père qui rentrait et passait sans me voir, entouré de son harem familial dont pas un membre ne me calculait!! Je fais presque deux mètres, que diantre !!!

Me suis éveillé avec la self-esteem du David de Michel-Ange prenant sa douche en compagnie de John Holmes et, quoi qu'augure ce rêve abominable, je ne suis pas sûr d'en vouloir...]
En outre, n'abandonnez jamais vos < mantras and spells > (AL 1, 37).

20. This Path is beyond Life and Death; it is also beyond Love; but that ye know not, for ye know not Love.

Commentaire : Il y a plus de Doctrine Secrète dans le God Hates Fags de la Westboro Baptist Church que dans toute la Wicca, mais allez expliquer ça à une witchy milléniale qui a voté Biden...

21. And the end thereof is known not even unto Our Lady or to the Beast whereon She rideth; nor unto the Virgin her daughter nor unto Chaos her lawful Lord; but unto the Crowned Child is it known? It is not known if it be known.

Commentaire : < but unto the Crowned Child is it known? It is not known if it be known : Mais de l'Enfant Couronné est-ce su ? On ne sait pas si cela est su > peut, — si, en vertu de < The stops as thou wilt > (AL 2, 54), on enlève le point d'interrogation, — se lire : cela n'est su que de l'Enfant Couronné qui est Aïn (not) "connu" (known, i.e. rendu intelligible), "si l'on connaît" (= pour qui a la connaissance) — Donc : La fin n'est connue que de HERU-RA-HA qui, comme le savent ceux qui ont la Connaissance, est la forme intellectuellement appréhensible de Celui-qu'on-ne-peut-nommer-parce-qu'Il-n'a-pas-de-nom. (NB : known peut, dans certains cas, signifier "judicieux", de sorte que la fin du verset peut également se traduire par "si c'est judicieux", i.e. le "si l'on peut dire" des Qabalistes.)

22. Therefore unto Hadit and unto Nuit be the glory in the End and the Beginning; yea, in the End and the Beginning.

Commentaire : Conclusion invariable des Cours donnés à l'occasion des Jours Saints, puisque le monde — c'est-à-dire DIEU Se déguisant en Histoire — n'aura pas plus de Fin qu'il n'a eu de Commencement — la ROTA a toujours tourné et tournera toujours — Du coup : il n'y a que H', donc que l'Aïn qui précède éternellement toutes nos possibilités de conception, de compréhension, de définition, d'imagination, etc. — l'Aïn, dis-je, expliqué comme la Conscience Vide qu'atteignent Nuit et Hadit dans l'Extase de leur perpétuelle étreinte amoureuse : si vous voulez vous faire une image de DIEU, essayez de concevoir un état de blank suscité par l'instant optimum du pic orgasmique et qui durerait éternellement. (Il n'est pas étonnant que le Parti, dans 1984, se promette "d'abolir l'orgasme" et que toutes les recherches génétiques actuelles des Frères Noirs aillent dans ce sens.) — Dans le binaire de l'incarnation, gloire, donc, aux amours des dieux, aux jeux érotiques du Yod et du , dont l'hiéroglyphe, qu'Eliphas Levi Zahed, — Alphonse-Louis Constant, de sainte mémoire, — appelle Copulation Divine, est le Monogramme de l'Eternel !

10.30 : OdL 6.39 ; resomnolé très vaguement ; Resh 8.17 ; BdE ; entrée, etc. 8.30 ; LBR — Liber V — LBT ; sortie, etc. 9.12.

Notre grande amie MK m'a écrit :
Vous critiquez la personne qui "ugly cries" vers le Ciel en demandant "Pourquoi ?" mais ça nous est arrivé à tous, même à vous certainement.
J'ai répliqué :
Ça m'arrive chaque fois que je prends conscience que je ne suis pas Alex Rodriguez et il s'en faut que j'aie le goût du base-ball.
Ce à quoi MK a répondu par cet adage et cette photo, qu'auguraient l'Abominable Rêve :
"Alpha takes what he wants"
Ce qui est d'une cruauté inouïe, mais prouve que la journée est à Thème — comme toutes les journées — J'ai dit à MK que j'allais bouder, elle m'a répondu LOL (abréviation de Lots Of Love, je suppose...)

12.43 : Resh 12.38.

mardi 8 décembre 2020

☉︎ in 16° ♐︎


2.35 : Pas dormi du tout, mais c'est toujours comme ça quand on regarde un film dans lequel jouent Victoria Abril et Pénélope Cruz, juste avant d'aller au lit.

Autrement, Y. m'a posé deux devinettes qui m'ont fait hurler de rire :

Q : Qu'est-ce qui est jaune et qui dort seul ?

R : Yoko Ono.

Q : Greta Thunberg et Cyril Hanouna sautent d'un avion sans parachutes. Lequel touchera le sol en premier ?

R : Peu importe.

Resh 23.51 ; Hd 0.09 -> 1.10 ; Hb 1.30 -> 2.30 (Cheth, 15-18)

15. Yet shalt thou not be therein, for thou shalt be forgotten, dust lost in dust.

Commentaire : C'est pourquoi < fear not that any God shall deny thee for this > (AL 2, 22) : il n'y aura personne à rejetter.

En attendant, un Perse, un Japonais et un Juif entrent dans un bar. Le Perse dit: "Sardanapale, fils d'Assarhaddon, a construit Anchiale et Tarse en un seul jour. Passants, mangez, buvez, faites l'amour. Tout le reste est vanité." — Le Japonais répond: "Le son de la cloche de Gion rend l’écho de l’impermanence des choses. Les nuances des fleurs de teck disent que ce qui fleurit doit faner. Oui, les preux ne le sont que pour un moment : ils sont comme le rêve d'une nuit de printemps. Même les forts seront détruits : ils sont comme la poussière sous le vent." (Dits de Heike) — Et le Juif conclut: < Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, tous les jours de l'existence éphémère qu'on t'accorde sous le soleil, oui, de ton existence fugitive, car c'est là ta meilleure part dans la vie et dans le labeur que tu t'imposes sous le soleil. Tout ce que tes propres moyens permettent à ta main de faire, fais-le; car il n'y aura ni activité, ni projet, ni science, ni sagesse dans le Shéol où tu t'en vas. > (Ecclésiaste 9, 9-10)

16. Nor shall the æon itself avail thee in this; for from the dust shall a white ash be prepared by Hermes the Invisible.

Commentaire : Qui sait ?

That is not dead which can eternal lie
And with strange aeons even death may die.


17. And this is the wrath of God, that these things should be thus.
18. And this is the grace of God, that these things should be thus.


Commentaire : Principe essentiel de la poupée russe : une bénédiction contient une malédiction qui contient une bénédiction qui contient une malédiction, etc. — Au plan psycho-sentimental ("rouge"), le principe d'érotisation du tragique procède de cet arcane — Je veux dire : je viens d'avoir des nouvelles d'ULP, qui m'a rappelé (en réaction à mon entrée d'hier, dans laquelle il était question de "prendre le pied de ma vie") qu'elle avait écrit, sur un de mes vieux blogs (en 2012, je crois), n'avoir jamais eu d'orgasme si violent qu'en entendant son petit ami se faire molester pas des thugs (elle était avec lui au téléphone, quand le malheureux s'est fait brutalement enrichir par des divers qui en voulaient, précisément, à son téléphone : ULP expliquait qu'elle s'était manuellement amenée au plaisir en écoutant les bruits de tabassage à trente contre un et les appels à l'aide du pauvre jeune homme, et que cela l'avait fait jouir si fort qu'elle avait cru tourner de l'œil). Lol les femmes.

C'est toujours un contresens que de voir, dans la passion, une marque de décadence — la décadence, c'est le masque COVID : "votre ennemi, c'est votre maître — je vous le dis en bon français" — et, encore une fois :
"Moi, j’admets tout… La scatophilie de Jean-Paul Belmondo, la zoophilie de Jeanne Moreau, Proust ne pouvant jouir qu’au spectacle de rats s’entredévorant… le nombre invraisemblable de fois que Maurice Chevalier dut se rendre aux urgences pour se faire extraire une bouteille de champagne du rectum… les diamants qu’Arthur Meyer, fondateur du Gaulois, glissait dans le sien, avant de les y faire chercher par sa maîtresse, la comédienne Alice Regnault… Max Jacob se faisant défoncer, de grand matin, par les forts des Halles, avant d’aller dire son chapelet sur les marches de la basilique du Sacré-Cœur… Victor Hugo arrêté pour exhibitionnisme au bois de Boulogne, et ayant, à l’égard de sa petite-fille, plus d’attachement qu’il n’appartient à un grand-père… tout cela est fantastique, parce que c’est la Vie qui pulvérise l’image d’Épinal ou le sitcom américain, c’est-à-dire l’Idole… Voilà le Humor of the Gods, qui est le véritable Hammer of the Gods…" — Butt (2014)
10.53 : OdL 6.38 ; blizzard de Cc pour néantiser le coup de mou post-nuit blanche ; vodka orange comme s'il en pleuvait ; Resh 8.16 ; BdE ; entrée, etc. 8.50 ; LBR — Liber V — LBR ; sortie, etc. 9.33.

Pris un pharaonique petit-déj pendant que, par association d'idée, S m'interrogeait sur le jeûne.

Aussi bien, j'ai regretté de ne pouvoir lui donner d'astuce pour tenir le jeûne, parce que celui-ci ne m'a jamais posé aucune espèce de problème — N'est-ce pas un grand Enseignement qu'il soit impossible de guider autrui dans les domaines où l'on n'a pas souffert ?

Evidemment, s'il m'était prescrit de m'abstenir pendant vingt-quatre heures de m'imaginer en train de faire profondément, intensément l'amour à Sofia Vergara, ce serait différent — mais l'ascèse des magiciens (alterner
périodes d'excès rabelaisiens et périodes d'abstinence monastique), — donc, a fortiori, une seule journée de jeûne, — m'a toujours, grâce à DIEU, été très facile.

Je ne puis donc être d'aucun secours, sinon répéter l'Immortelle Injonction de Jimmy Page (puisse t-il vivre de longs jours heureux, Amen), Haut Précepte qui fut mon vade-mecum dans cette vallée de larmes de joie :

"Shit or bust. You do it. No nerves. You just do it."

lundi 7 décembre 2020

☉︎ in 15° ♐︎


3. 41 : J'ai rêvé que ma psy menaçait de révéler sur internet ce que recèle mon subconscient, si je ne lui versais pas des sommes d'argent colossales en liquide. Je cédais.

Resh 23.51 ; Hd 0.00 -> 2.14 ; Hb 2.31 -> 3.35 (Cheth 11-14).

11. For if thou dost not this with thy will, then shall We do this despite thy will. So that thou attain to the Sacrament of the Graal in the Chapel of Abominations.

Commentaire : "Celui qui accepte, le Destin le porte, celui qui refuse, le Destin le traîne." — D'où < If Will stops and cries Why, invoking Because, then Will stops & does nought > (AL 2, 30) : le Trog qui ugly cries vers le Ciel en demandant "POURQUOI ????" me rappelle feue ma grand'mère, qui me demandait "pour quoi faire ?" à chaque fois que je sollicitais une rallonge d'argent de poche et à qui je répondais invariablement: "pour payer des prostituées mineures". C'était le bon temps.

12. And behold! if by stealth thou keep unto thyself one thought of thine, then shalt thou be cast out into the abyss for ever; and thou shalt be the lonely one, the eater of dung, the afflicted in the Day of Be-with-Us.

Commentaire : C'est de ce phénomène que procèdent les fameux "pétages de plombs" des vedettes de niveau régional : Jamel Debbouze estime que, puisque les médias français ont dit qu'il était une star, il ne devrait plus avoir à rester physiquement arabe et manchot.

13. Yea! verily this is the Truth, this is the Truth, this is the Truth. Unto thee shall be granted joy and health and wealth and wisdom when thou art no longer thou.

Commentaire : Cf. rêve dit "de Tintin", fait par moi il y a quelque jours : mettez le professeur Nimbus en charpie avant qu'il tourne au professeur Thibault, et la vie deviendra alors une villégiature de rêve dans le somptueux château de quelque jet-setteur lauréat du Comité The Best.

14. Then shall every gain be a new sacrament, and it shall not defile thee; thou shalt revel with the wanton in the market-place, and the virgins shall fling roses upon thee, and the merchants bend their knees and bring thee gold and spices. Also young boys shall pour wonderful wines for thee, and the singers and the dancers shall sing and dance for thee.

Commentaire : Amen.

9.11 : OdL 6.37 ; puis rendormi et rêvé que d'énormes policiers armés jusqu'aux dents enfonçaient la porte, m'arrêtaient et me bouclaient en m'accusant de choses dont j'étais parfaitement innocent — J'apprenais finalement que toute cette affaire avait été ourdie par mon propre fils (!), qui avait multiplié, depuis des mois, les intrigues, les secrètes manigances, les dénonciations calomnieuses, les faux témoins, etc. afin d'être sûr que je sois en prison à l'occasion de la Saint-Valentin, parce qu'il voulait offrir à sa Maman un dîner romantique tête-à-tête aux chandelles et ne voulait pas que j'y fasse obstacle ! Réveillé scandalisé !

Puis re-rendormi et rêvé que j'apprenais qu'une pornstar sur qui je fantasme comme un hanneton depuis toujours, travaillait comme escort dans un bar à bouchons voisin ! Youpi ! je me précipitais faire un salon avec elle — Malheureusement, j'avais à peine commencé (après avoir versé, en champagne et pourboire, à peu près l'équivalent du budget de la défense), j'entreprenais à peine, dis-je, de la prendre en levrette, que The Rock (le célèbre catcheur-acteur) faisait irruption dans le salon et me disait de sortir, qu'il devait parler à la fille, etc. Je lui répondais d'attendre son tour. Mais il dégainait un gun (très précisément un Taurus Raging Bull .44 Magnum), ce à quoi je répliquais précipitamment en dégainant un "Euh en fait j'avais fini", avant de partir sans demander mon reste. Réveillé encore plus scandalisé.

Resh 8.15 ; BdE ; entrée, etc. 8.21 ; LBR - Liber V - LBR ; sortie, etc. 9.06.

Excellente question d'un correspondant ami sur l'interdiction, formulée dans le Livre des Morts, de "cesser d'être chaste dans la solitude" : Cela veut-il dire que toute pollution hors d'un vagin est porteuse d'impureté rituelle ?

Réponse : Techniquement, toute "semence répandue en vain" produit des qlipoth, mais il n'y a impossibilité d'opérer magiquement que si la pollution a été produite volontairement et dans la solitude.

Exemple 1 : La première fois que je suis tombé sur le clip vidéo Hopscotch de Tinashe, j'ai instantanément, — comme tout individu de sexe mâle sain de corps et d'esprit en de telles circonstances, — explosé dans mon pantalon. La deuxième fois aussi. Suis-je rituellement impur ? Non, car ces explosions étaient involontaires. Si, en revanche, désormais conscient du risque encouru résultat inévitable, je vais volontairement revisionner la chose, il y a impureté rituelle.

Exemple 2 : J'ai raconté, autrefois, une mésaventure à moi advenue dans un cyber-café :
"Je déambulais sur You Tube... Je tombe sur un clip extraordinairement sexy... [Kylie Minogue : Can't get you out of my Head] ... Ce clip détermine chez moi une érection immédiate, maximale, douloureuse... Que faire ?... Impossible de marcher jusqu'à la sortie, ou alors au pas de l'oie, et même : on croira que je tente de voler un parapluie, ou quelque chose comme ça... Or je raidis toujours, et me sens au bord de la nécrose des tissus... Une seule solution : un coup de poignet, ni vu, ni connu, dans la poche et, comme on dit, tout pour le pressing... Bon. Je repasse le clip, et commence l'opération avec la discrétion qu'impose un cyber-café surbondé... Seulement, voilà : l'orgasme qui monte s'annonce énorme... dévastateur... in-vrai-sem-blable... Je m'apprête, en somme, toujours impassible, à prendre le pied de ma vie... tout en redoutant que la violence de la chose ne troue mon pantalon... puis balaie toute la clientèle du café, tel un karcher géant... puis couche les pylônes et les abribus dans la rue... L'"apnée annonciatrice" s'enclenche... la pression monte... monte... prodigieuse... et, à l'instant précis du pic orgasmique — j'insiste : à l'instant précis où je touche au bonheur — le clip finit, la playlist enchaîne et Alain Souchon surgit sur mon écran."
Ici, je suis fautif, bien qu'il n'y ait pas, à proprement parler, solitude.

Exemple 3 : Cas plus litigieux : Un type que je déteste (je le hais, je le hais, mais qu'est-ce que je le hais!!!!!) me racontait, un soir, dans un bar à cocktails, l'intégralité de ses ébats avec une fille qui m'avait mis un râteau cuisant — Je soupçonnais, bien sûr, mon interlocuteur de forcer, à dessein, la note pittoresque de son récit, à la seule fin de me mortifier — Mais, hélas ! rien à faire : c'est l'effet Blac Chyna (mon cerveau dit "c'est monstrueux" mais ma queue dit " je suis une batte de base-ball louisville-slugger de 42 pouces en alliage, monstrueuse également") — Il a fallu, pour des raisons de décence évidentes, que je file aux toilettes faire (furieusement) passer le violent priapisme que les détails de sa narration avaient provoqué chez moi — Ici, nous mesurons l'amoralité des prescriptions magiques : j'ai été socialement contraint à la chose, par un incident indépendant de ma volonté, et c'est pourtant moi qui suis en faute 
— Very unfair, comme dirait Trump.

12.40 : Resh 12.37. Je disais à Y., juste avant Resh : "Imagine ce qu'est la Génération Z, pour que les Frères Noirs croient devoir confiner l'ensemble des étudiants chez eux, les contraindre à la distanciation sociale, à l'absence de vie festive, au port du masque et aux couvre-feux !"

dimanche 6 décembre 2020

☉︎ in 14° ♐︎


2. 30 : Resh 23.51 ; Hd 0.08 -> 1.11 ; Hb 1.25 -> 2.25 (Cheth, 7-10).

Now therefore that thou mayest achieve this ritual of the Holy Graal, do thou divest thyself of all thy goods.

Commentaire : C'est une très grande iniquité qu'il nous soit prescrit de rassembler des biens (AL 1, 61) avec la certitude de, finalement, devoir sacrifier tous ceux-ci... — Mais nulle Cérémonie sans meurtre rituel.

Thou hast wealth ; give it unto them that have need thereof, yet no desire toward it.

Commentaire : Qui n'épanche son surplus de lumière dans un réceptacle acceuillant & brutalement soumis, doit s'aigrir — spirituellement vieillir — et demeurer stérile.

Thou hast health; slay thyself in the fervour of thine abandonment unto Our Lady. Let thy flesh hang loose upon thy bones, and thine eyes glare with thy quenchless lust unto the Infinite, with thy passion for the Unknown, for Her that is beyond Knowledge the accursèd one.

Commentaire : Les Moaï font Huð, Perceval doit être nu et Severin von Kusiemski est le plus grand de tous les mystiques.

Thou hast love; tear thy mother from thine heart, and spit in the face of thy father. Let thy foot trample the belly of thy wife, and let the babe at her breast be the prey of dogs and vultures.

Commentaire : J'écrivais, l'an dernier :
Vercingétorix, dans sa stratégie de la terre brûlée, épargna la ville d'Avaricum (Bourges), par pitié pour ses habitants qui allaient se trouver sans logis — en conséquence directe de quoi il dut, à Alésia, quelques mois plus tard, assister, des jours durant, à l'atroce agonie des Bouches Inutiles — sans parler du million de civils arvernes génocidés, dans une perspective remplaciste, par l'inverti César (bon natif du Cancer bien rancunier, qui avait fui durant la bataille de Gergovie, abandonnant ses troupes à leur sort) — C'est depuis que les Auvergnats ont un look italique.

Ainsi finit véritablement l'Empire arverne — Vercingétorix passa six ans dans un cul-de-basse-fosse, avant de subir l'humiliation rituelle des chefs vaincus, livrés aux crachats de la lie du peuple, au cours du défilé du triomphe de César — Gergovie cessa d'être la capitale des Gaules : Bourges devint celle de la Gaule occupée, et le resta jusqu'à Clovis.

Au contraire, le général Franco répondit à son fils, qui lui annonçait, au téléphone, que les Républicains l'avaient fait prisonnier et l'exécuteraient dans le cas où Franco ne se rendrait pas : "Alors, que ton dernier cri soit Vive l'Espagne..." — Franco a vaincu avec toutes les chances (et les brigades internationales) contre lui et gouverné l'Espagne jusqu'à sa mort, qui eut lieu dans son lit — Incidemment, lui défilait en Rolls Phantom IV.

< Ceux qui ont pitié sont maudits. > (AL 3, 18)