Tuesday, February 25, 2020

Liber 418, 5ème Æthyr


Do what thou wilt shall be the whole of the Law.
Impudents amis ! Gens beaux et heureux ! Souffrez que je vous livre en vrac, sans les mettre en bouquet, les réflexions à moi inspirées, la nuit dernière, par l'Etude du Texte que la Habibi attribue à ce mardi 25 février 2020 de l'ère vulgaire, soit LIBER XXX AERUM vel Saeculi sub figvra CCCCXVIII, The Cry of the 5th Aethyr, Which is Called LIT.



Ô toi qui es tellement obtus dans ta compréhension, quand commenceras-tu à t'anéantir dans les mystères des Æthyrs ? Car tout ce que tu penses n'est que ta pensée; et comme il n'y a pas de dieu dans le sanctuaire ultime, il n'y a donc pas de Je dans ton propre Cosmos. (VV 5, §9)

L'essentiel est d'annuler son ego, de devenir Rien et de s'inclure en l'Unité Divine. On ne peut y parvenir que par la Huð. Comme il est écrit < m'aimer vaut mieux que toute chose > (AL 1, 61).



Celui qui est né sous le signe de la flèche est béni. (VV 5, §16) 


La baraka proverbiale du Sagittaire est très enviable, si l'on considère ce monde comme le Jardin d'Eden. Si, en revanche, ce monde est le Helheim — principe carcéral —, le Sagittaire est le plus à plaindre de tous les malchanceux : un prisonnier dont la libération est, comme dans Midnight Express, systématiquement reportée chaque fois qu'il doit sortir ! D'où : rien n'est vrai qu'en vertu de la contradiction qu'il contient en lui-même. (VV 5, §44).

De même :

L'Ange m'invite à murmurer: "Il n'y a pas de dieu." ... J'avais pris [ces mots] comme un déni de l'existence de Dieu, mais l'homme qui me les dit ne leur donne évidemment pas ce sens du tout. Je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il veut dire. (VV 5, §5-7)

La physique quantique a démontré, de manière irréfragable, qu'il est, à la fois, scientifiquement impossible que DIEU existe et scientifiquement impossible que DIEU n'existe pas. De sorte que le libre-arbitre de l'homme est absolu. C'est pourquoi il est écrit : < We are one ; we are none > (AL 2, 66).



Yod est l'Hermite, et le point minuscule non étendu qui est près du coeur de Hadit. (VV 5, §17)

HADIT est le Yod, comme il est écrit < Je ne suis pas étendu > (AL 2, 2), et NUIT est le , comme il est écrit : < The Five Pointed Star (qui désigne évidemment < l'étoile à cinq branches >, mais qu'au troisième niveau (AL 3, 66), l'on peut traduire < l'Etoile [titre de l'ATU XVII] à cinq points [5 est la valeur numérique de , lettre qui signe l'ATU XVII] >) (AL 1, 60).

À chaque nanoseconde, l'Univers est recréé par les jeux amoureux du Yod et du .

En se dissimule Yod (AL 2, 1) ; par Yod se manifeste (AL 1, 1). C'est pourquoi 15, leur conjonction, est à la fois la valeur numérique de חבה, se cacher, et de אהבהב, aimer excessivement, comme il est écrit : < I am the secret Serpent... as a babe in an egg > (AL 2, 26 ; 49) et < I love you ! I yearn to you ! Pale or purple, veiled or voluptuous, I who am all pleasure and purple, and drunkenness of the innermost sense, desire you ! > (AL 1, 61)


4

Et j'ai dit : Nul homme ne peut faire cela. (VV 5, §28)

C'est le problème de l'homme qui débute dans l'Etude des Mystères : il pense que la grandeur des Magi est due au niveau élevé de leur âme — à leur seul voltage. C'est une idée reposante, mais fausse : chaque personne peut atteindre au niveau des plus grands Sages et être exactement comme eux. Tout dépend de ses efforts et de la sincérité de son travail. Comme il est écrit : < Elève-toi ! car il n'y a personne qui soit semblable à toi parmi les hommes ou parmi les Dieux ! Elève-toi... ta stature surpassera les étoiles ! > (AL 2, 78)


5

Je suis toi et tu es moi. (VV 5, §31).

L'Etude herménetique n'est pas un exercice intellectuel, mais une technique archaïque de l'extase. Il s'agit de résonner avec DIEU, non de raisonner avec Lui. 

6

Or il est entouré par le Serpent Vert, le Serpent des Délices. (VV 5, §43)

Le Serpent des Délices, est évidemment le Serpent du Jardin des Délices (Eden), c'est-à-dire le Nachash qui incite à la Connaissance, c'est-à-dire HADIT, comme il est écrit : < Je suis le Serpent qui donne Connaissance & Délice > (AL 2, 22).

Premier à s'unir à Eve, il est Père de toute vie, mais également celui par qui la mort entre dans le monde (... car du jour où tu mangeras de ce fruit, tu dois mourir (Genèse 2, 17)), comme il est écrit : < Je suis la Vie, et celui qui donne la Vie ; par conséquent, la connaissance de moi est la connaissance de la mort. > (AL 2, 6)

Ainsi, le Privilège du Serpent est la Connaissance de la Mort, c'est-à-dire le Pouvoir de la Mue : de même que le serpent change de peau, de même l'Initié s'efforce de considèrer systématiquement toutes les occurrences de son passé, proche ou lointain, comme des exuvies.


Car, en dessous de l'Abîme, la contradiction est division ; mais au-dessus de l'Abime, la contradiction est Unité. (VV 5, §44)

Chaque homme et chaque femme a, en lui, une fonction qui est unique et précieuse. Et c'est cette fonction qu'il offre, c'est par elle qu'il éclaire les autres et éveille leurs cœurs. Nous devons tous accepter cet éveil et la fonction unique les uns des autres. Comme il est écrit : < Aimez-vous les uns les autres avec des coeurs brûlants > (AL 2, 24 ).

Love is the law, love under will. 


ϣ. ☉︎ in 6° ♓︎ : ☽︎ in 27° ♓︎ : ♂︎ : Ⅴⅴ.


Illustration : ATU XIV par Salvador Dalí