mercredi 28 avril 2021

Aurore dans l'évagation de l'ultrasexy rémanence

Amis chers, gens beaux et heureux,

Do what thou wilt shall be the whole of the Law.

C'est le Dix-huitième jour du Ménage de Printemps et si vous ne voulez pas faire resh, à l'aurore, baignant dans l'évagation d'une ultrasexy rémanence, ne cultivez pas, durant votre sommeil, une incandescente idylle onirique avec Laure Manaudou.

Amis chers, la Lecture de ce mercredi est le Liber LXV : Liber Cordis Cincti Serpente sub figurâ אדני, chapitre 5, versets 45 à 48.

45. O my adorable, my delicious one, all night will I pour out the libation on Thine altars; all night will I burn the sacrifice of blood; all night will I swing the thurible of my delight before Thee, and the fervour of the orisons shall intoxicate Thy nostrils.

Commentaire : De ce verset, le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) dit < There is here an intentional identification of the very words of the Invocation of the Holy Guardian Angel with those appropriate to a fervent rhapsody addressed to an whore. >

C'est évidemment le principe tantrique, i.e. Babalonien essentiel qui rejoint, par un beau synchronisme, nos considérations de ce matin sur le symbole du Sanglier : souvenez-vous que cet animal représente à la fois l'Hermite, au sens le plus rigoureusement AL 1, 40 / 2,24 du terme, — et le Guerrier sous son aspect Voie du Samouraï — et l'Ami des Plaisirs dans toute sa bienheureuse insouciance de grand jouisseur.

Quel rapport avec la Connaissance et la Conversation du Saint Ange Gardien?

La capture du sanglier d'Érymanthe décrit, comme on sait, l'accession au 5°=6# : Pholos est Abramelin, le Maître impeccable, dont Héraclès obtient la permission de boire au vin laissé par Dionysos (= dont Héraclès obtient l'Opération) ; puis a lieu le combat contre les Centaures (l'Ascèse : toutes les oppositions, luttes, sacrifices et drames que l'Opération entraîne : Chiron, etc.) et, finalement, une fois l'Opération accomplie, la soumission des Esprits Malins (capture de l'effrayant aspect qlipothique du sanglier) que l'on contraint à œuvrer, bon gré mal gré, contre les Heathen et en faveur du bien général (le sanglier ligoté terrorise Eurysthée, puis fournit en viande toute la population de la ville).

46. O Thou who camest from the land of the Elephant, girt about with the tiger's pell, and garlanded with the lotus of the spirit, do Thou inebriate my life with Thy madness, that She leap at my passing.

Commentaire : De ce verset, le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré) dit: < The land of the Elephant: India. The reference is to Dionysus > — mais nous avons déjà évoqué le vin de Pholos.

47. Bid Thy maidens who follow Thee bestrew us a bed of flowers immortal, that we may take our pleasure thereupon. Bid Thy satyrs heap thorns among the flowers, that we may take our pain thereupon. Let the pleasure and pain be mingled in one supreme offering unto the Lord Adonai!

Commentaire : Le divin Paracelse, de sainte mémoire, dit : < Tout est poison, rien n'est poison > : je prends souvent l'exemple du nerf ulnaire pour illustrer l'unicité de phénomène que dissèquent nos conditionnements individuels quant à ce qui fait "du bien" et ce qui fait "du mal" : diriez-vous que "le coup du petit juif" (je ne fais nullement allusion à la candidature d'Eric Zemmour) est jouissif ou désagréable ?

48. Also I heard the voice of Adonai the Lord the desirable one concerning that which is beyond.

Commentaire : De ce verset, et particulièrement de la notion de beyond, le Maître Therion (qu'il soit béni et vénéré), tout en citant le cas hilarant du malheureux Meredith Starr, avertit : < Napoleon's campaign of 1812 — Moscow — should warn the Aspirant >, ce que le Maître Ever, d'éternelle mémoire, commente ainsi :
The main problem is that the Thelemic Current naturally vivifies initiative and self-confidence. But unless the disciple is so truly promising that the Order decides to spend the necessary magick energy to discipline him, he must discipline himself. And the temptation to „go one better than the Instructor‟ is almost irresistible, particularly because the Instructor is so meek, so mild, so accomodating, seems so fearful and uncertain of himself! (Cf. Tao The King, Cap 15)

Yet to disobey your Instructor is deadly from a spritiual point of view. You cut the link with Authority, for the Instructor is the representative of the Lord of the Aeon, and you become the plaything of forces beyond the control of mortal man. You may become rich (usually in the way of a thief) or famous (usually in a way that the Order would consider infamous); but your Work, to which you had obligated yourself when you signed the Oath, is abandoned, and by that much mankind, who needed your liberation to increase its own, is diminished. You are a "professional soldier who dares not fight" (AL 3, 57) and you know what Liber AL tells should be the attitude towards them.
Ne vous embêtez jamais à examiner les arguments d'un homme qui prétend avoir atteint un grand niveau spirituel : coupez-lui la parole avec un parfait manque de tact et interrogez-le sur son Maître : observez alors, non ce qu'il en dit, mais la façon dont il le dit : le niveau de cet homme est exactement proportionnel au degré de respect, de révérence, d'obédience envers son Instructeur dont témoigne sa réponse — Tout en ce monde procède de la Magie et la Magie procède de la crainte de perdre la connexion.

Ce que méditant, allez, amis chers, sous la protection de cette sphère spirituelle dont le centre est partout et la circonférence nulle part et que nous appelons DIEU.


Belle journée à tous.

Love is the law, love under will.

- ☉︎ in 8° ♉︎ : ☽︎ in 25° ♏︎ : ☿︎ : Ⅴⅴⅰⅰ.

Précédent commentaire sur ce péricope : Psychédélie pour votre superstar interne (2020)

7 commentaires:

  1. Supérieur Inconnu28 avril 2021 à 16:11

    Je suis assez vieux pour me souvenir du billet où SS expliquait à quelqu'un qui se disait "haï de la Déesse" que Héraclès avait été nommé en l'honneur de Hera, qui pourtant l'avait ensuite poursuivi de sa haine jusqu'à ce qu'il meure.

    J'y pense quand j'ai une mauvaise journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héraclès nous enseigne : nos haters sont nos plus grands fans.

      Tout de bon, ami.

      Supprimer
  2. "le coup du petit juif" (je ne fais nullement allusion à la candidature d'Eric Zemmour)

    RépondreSupprimer